• JNTIL

"Level Up" en Grandeur Nature

Par Joseph Corbin


Voici un loisir extrêmement versatile qui peut être utilisé de manière directe et indirecte comme outil de développement. Entrer dans un rôle et vivre pleinement l'aventure proposée représente l'ouverture vers un imaginaire trop souvent sous-estimé. Selon moi, grandeur nature (GN) est le meilleur outil de développement du participant, rien de moins ! Bienvenue dans l'univers du GN qui allie versatilité, interventions et responsabilités. 


Versatilité

Tout d’abord, il est possible de faire cette activité n’importe où : une forêt de 10 km ou une salle 10X10 pieds. Par définition, le grandeur nature est une activité sociale d’incarnation de personnage dans un univers convenu. L’univers peut donc être un gymnase, un appartement, un bateau pirate ou encore un abri nucléaire.  Aussi, selon le genre, l’activité est réalisable avec presque n’importe quelle clientèle, puisque le jeu ne comporte pas nécessairement de limites préétablies, comme c’est le cas avec les sports. Le fonctionnement du jeu est versatile, une partie peut être un souper de famille tandis que l’autre une activité de conquête de fort dans la forêt.

Les interventions

Les deux éléments qui, selon moi, favorisent le plus la mise en place des interventions en GN sont l’incarnation de personnage et la communauté entourant l’activité. L’incarnation de personnage a pour effet de retirer le masque social (persona) du participant, pour en proposer un autre. La personne, dans ce cadre, aura le droit de tester « être quelqu’un d’autre ». Il pourra être une personne fonceuse, autoritaire, ou même trouillarde s’il le souhaite et que ça concorde avec le jeu. Ce faisant, le participant expérimente être quelqu’un d’autre. Bien que naturellement le participant retournera à sa personnalité normale à la sortie du jeu, la nouvelle expérience qu’il aura fait pourra influencer sa persona habituelle. L'intervention en GN devient alors un outil puissant pour déclencher une réflexion sur ses propres valeurs et habitudes par le biais de l'exploration de ses propres "polarités" individuelles. 


Ensuite, cette communauté qui accepte et encourage la mise en place de tests sociaux, a son rôle à y jouer, notamment par les activités connexes rattachées au GN. Par exemple : organiser des activités de création de costumes, organiser des rencontres, faire des journées de construction ou d’aménagement sur les sites d’activités, etc. Dans ces contextes, des liens se créent en dehors du jeu. Les individus échangeront au sujet de leurs expériences fictives, ce qui aide à guider et à donner des défis tant au personnage qu’à la personne derrière celui-ci. Le sentiment d'appartenance est alors renforcé dans cette pratique. 

Avec de grands pouvoirs, de grandes responsabilités… Malgré tout, pour organiser une activité sécuritaire autant mentalement que physiquement, les bénévoles qui sont en charge ont devant eux de grands défis organisationnels. Ils ont énormément de possibilités, mais trop souvent si peu de ressources. Leurs activités sont, pour la plupart, extrêmement accessibles (entre 40-100$ pour une fin de semaine complète, animée). C’est pourquoi dans les dernières années, au Québec, des organisateurs se sont regroupés pour fonder la Fédération des Grandeurs Nature du Québec, un organisme qui développe pour tous la pratique du GN québécois. Au final, c’est sur le plan collaboratif que le milieu du GN est le plus riche. En se regroupant, nous pouvons faire avancer les mentalités et aller plus loin que l'étiquette "geek" qui parfois colle à notre travail. 


Level Up signifie atteindre le niveau supérieur. Allez plus loin, défoncez des barrières, faites avancer des mentalités par le GN! 



  • Facebook JNTIL

Tous droits réservés Journée nationale des techniciens d'intervention en loisir 2019-2021